OMBUDSMAN

Un entrepreneur en pierre naturelle  a un litige d’ordre technique avec l’un de ses clients.

Il peut demander à la Fédération de déléguer un ombudsman sur le chantier pour apprécier et donner un avis technique sur le problème rencontré qu’ils s’agissent d’escaliers, de plans de travail de cuisine, de tablettes de fenêtre, de sol carrelé, de recouvrement de façade … ; en bref tout ce qui peut concerner notre métier de tailleur de pierres- marbrier. Cet expert fera quelques photos et produira un avis qu’il partagera par internet avec 2  collègues désignés pour avoir un sentiment commun et pertinent avant de le remettre au marbrier. Cet avis sera toujours accompagné d’une proposition de conciliation entre les parties. Il est évident que cette proposition n’a pas force de loi, mais si le problème ne devait pas être résolu immédiatement la voie judiciaire serait toujours ouverte mais l’expert alors désigné par un juge aurait dès lors de grosses difficultés à faire fi de l’avis de 3 professionnels.

CONDITIONS D’ADMISSION DES DEMANDES D’INTERVENTION

Le litige a lieu en Belgique et est d’ordre technique.
 
La procédure est gratuite 1x/an pour toute entreprise affiliée et en ordre de cotisation. Un demandeur ne remplissant pas ces 2 dernières conditions se verra facturer un montant de 200 euros.

COMMENT ACTIVER LE SERVICE ?

Téléphone, fax, email sont les moyens les plus faciles pour joindre notre secrétariat.
D’après la nature du litige et sa localisation, la fédération proposera au minimum les noms de 2 ombudsmans . Celui choisi  prendra alors RDV pour une visite sur chantier qui sera de préférence contradictoire. Il jaugera alors le problème,  partagera son point de vue avec 2 collègues et proposera avec son rapport (maximum 1 page) une proposition de conciliation.
 Sa mission s’arrête à ce moment…